Bouge ton Quartz

Publié le par ma Zic du ...


BOUGE TON QUARTZ

Juin, promesse tenue, de la ZIC de jeune.
Oui!, celui qui sommeille en toi.

Pour le décors, je propose :

- l'ambiance d'une fête organisée pour célébrer la fin du BAC (pas les résultats, ça serait trop risqué...),
- un BBQ avec des côtelettes de porcs, façon mexicaine,
- une parité respectée entre "jean slim" et "converses",
- une  box à vinyles, refermant aussi bien des mp3 sans "dé-Raimes", que d'autres formats, disons, moins avouables.
- un green garden tout fraîchement tondu, faisant office de dancefloor.

Mais trêve de discussion, la musique est déjà lancée !
D'ailleurs, il suffit d'appuyer sur "Play" :


 

 



-----------------
Explication des choix musicaux
-----------------
   
01- The Who Boys - The Who Boys Choral Society sing Staying Alive (Bee Gees)
link

"An Intelligent Mash Up meets the The Who and The Beach Boys".
site officiel : link

Ca commence, donc, par un remix des BEE GEES, histoire de mettre en jambe, et en plus, c'est du style "Gospel".
Je vois, dans la soirée, des amis, au fond, qui commencent déjà à grincer des dents... "RELAX"', je leur dit du coin de l'oeil.









02- The White Stripes - Rag & Bone
link

Le titre de l'album provient d'une expression d'exclamation du Yorkshire, "Ecky-Thump", fréquemment utilisée par la femme de Jack White, le leader du groupe. Ecky a été changé par Icky, "écoeurant" en Français.


Ceux qui grinçaient des dents sur la précédente, déboulent, furieusement, sur la piste, et font tomber le tee-shirt, en glorifiant la guitare électrique et la sueur.









03- The Raconteurs - Salute Your Solution
link

The Raconteurs est le projet du chanteur, guitariste et pianiste des White Stripes, Jack White (encore lui !, cf. le zic précédente).
Note pour nos amis Australiens : en Australie, il existait déjà un groupe utilisant le nom de The Raconteurs et que comme celui-ci demandait plusieurs millions de dollars pour céder son nom, les "Raconteurs" sont devenus les "Saboteurs" en Australie.


La sauce est bien prise, et les converses' boys, tout sourire aux lèvres, attendront plus tard pour aller s'ravitailler, au moins côté boisson.








04- Fatima Spar Und Die Freedom Fries - Joseph Joseph
link

"Fatima Spar und die Freedom Fries" mélange de nombreux styles musicaux afin de produire un mix inédit : gros grooves, joie incontrôlée, rythmique jungle et swing de la Nouvelle Orléans, mélodies tziganes tout droit inspirées des fanfares de l’est, musique pop orientale, punk russe ou encore drum’n’bass acoustique.

Site officiel : link et link

Une surprise, pour l'ensemble des convives : et cette voix envoutante de Fatima qui emporte tout sur son passage, y compris les coupes de champagne jusqu'au fond de la piscine.









05- Juan Bautista - Estoy Aqui Pero No Soy Yo
link

"Bachata Roja" is the first ever compilation of classic Dominican bachata. for three decades 1960-1980 there was the sound of the streets of Santo Domingo

La coupe est pleine, cette "bachata" de Saint Domingue rend dingue les rockers ; ils quittent le dancefloor, à jamais en sachant ce qui va suivre.
Les autres, plus réservés sur le style rock, commencent à approcher la piste.

Vite mes amis !, les autres musiques risquent de jurer, car le trip "world music" n'était qu'un pont, pour assurer la transition avec la musique électronique, qui se prépare à être lancée sur les platines, encore toutes brulantes du rock passé.








06- Roy Hamilton - Don't Let Go
link

Même époque que le KING d'Elvis Presley (1958), même son, MAIS couleur de peau, et donc de public, différente.
Site officiel : link

Dernière chance pour les SOUL et R&B spirits. Ce soul-rock, au faux air de Memphis, éclaire cette nuit de mille étoiles.









07- Wildbirds & Peacedrums - Doubt/Hope
link

Duo suédois, Wildbirds & Peacedrums, un garçon et une fille, le premier à la batterie et la seconde à tout le reste, sort son premier album en faisant reculer les limites de ce qu’on pouvait habituellement entendre dans le vocable "imaginaire" Leur style : (free blues, soulcore et tout ce que vous voulez d'autres...).
Certains disent qu'on peut ranger ce 1er album entre "Le Fil" de Camille et le "Vespertine" de Bjork.


Avant que l'electro ne trouve son chemin dans cette BBQ party, un OVNI débarque.

L'ensemble des fétards s'arrête pour écouter, et comprennent que le DJ a complétement pêté les plombs en décidant de passer cette piste là. Il est temps de passer à quelque-chose de plus fort, au moins côté jus de fruit...









08- Roisin Murphy - Overpowered (Herve & Roisin in the secret garden)
link

La chanteuse, Roisin Murphy est la chanteuse de l'ancien groupe MOLOKO. Leur "sing it back" avait fait un malheur s/ les dancefloors de 1990. Aujourd'hui, elle essaye de revenir avec "Let me know".

"L'electro sera-t-il au RDV ?",  se demandent, avec raison, les électron libres venus nombreux, alléchés par la musique du TEASING du post précédent qui annonçait cette soirée là.

Et cette chanteuse, "Roisin Murphy", ne leur dit rien coté souvenirs : ils écoutaient quoi en 1990 ?!? surement pas du Moloko , les crazy signs de la tecktoniK n'existaient même pas...









09- Crookers - Love to edit
link

Les Crookers sont des figures de proue de l'électro italien. Ils possèdent un son qui leur est propre.

Un OUF de soulagement se fait ressentir, pour l'ensemble des invités, enfin, ceux qui seront restés jusqu'à cette heure tardive... Et d'ailleurs, pour fêter la FULL MOON, c'est OPEN BAR : "VacheBLeu" pour tout le monde, entend-on crier par la barmaid.








10- Rodion - Electric Soca (Crookers Remix)
link

Encore un coup des Crookers dans un remix qui fait bouger les meubles


Le DJ a-t-il était remplacé pour enchaîner aussi parfaitement les pistes ? La question ne fera pas le tour de la piste de dance, tellement le rythme étouffe tout sur son passage. Plus moyen de parler, la salive se fait rare, profitons de l'instant présent.
La température approche les 50°C autour de la piscine. L'ambiance est énorme. Les couleurs fluo se démènent. Les baskets en perdent leurs lacets.








11- Sexual Earthquake in kobe - Dance Music (The Toxic Avenger remix)
link

La musique d'origine prend toute sa forme qui lui manquait dans ce remix des Toxic Avenger. Groupe Parisien et musiciens électros, baignant dans l'ambiance club, The Toxic Avenger (pseudo tiré d'un nanard américain) fait parti de cette nouvelle scène électro parisienne au côté des Justice, Para One ou Dj Mehdi. Sur scène, il se cache derrière un masque, comme Fuzati ou Daft Punk, délivrant son gros son à base de grosses basses saturées.

Comme si les DAFT PUNK avaient débarqué, la foule, celle qui est restée jusqu'à la fin (comme quoi il faut rester patient), explose littéralement avec le son de ce single.
Reconnaissant
la zic qui avait servi le TEASER pour l'annonce de cette garden BAC party, le sourire est sur toutes les lèvres.
Et puisque le bar est vidé de son jus, c'est la sueur qui s'affiche, désormais, comme le seul liquide de la TEUF.








12- Etta James - A sunday kind of love
link

Etta James est la référence musicale authentique pour ceux et celles qui ont aimé (et aiment encore) Amy WineHouse. C'est elle qui représente pour la génération précédente la voix SOUL aux mélodies JAZZY.
Car Etta James, de son vrai nom Jamesetta Hawkins, est une chanteuse de jazz, blues, et rythm and blues américaine, née à Los Angeles Californie le 25 janvier 1938, qui a connu son succès entre 1960 - 1970. Aujourd'hui, encore, quand elle se produit, elle rassemble des milliers de fans, et peut être ceux déçus des préstations scéniques trop alcoolisées de sa fille spirituelle Amy W.
Et peut être que sa voix vous dit quelque chose ? Sa ballade "At Last" (1961) a été beaucoup utilisée comme musique d'accompagnement de films et de publicités télévisées.
Personnellement, j'ai préféré sélectionner celle-ci.


Site officiel :
link

Bon, merci pour tout, on se voit en SEPT, pour fêter l'été indien ("tu verras..." lalalala...)

ET il fallait bien que cette play-list finisse.
Bien au fond de la voiture, littéralement englouti par le cuir de la LIMO, louée pour l'occasion, quoi de mieux que d'écouter un SLOVE pour rentrer.
D'autant que cette soirée a été tellement multi-musicale, que là, sur le retour, il ne m'en reste rien...
Ce SLOW sera peut-être la seule musique qui marquera cette nuit passée.

Alors profitons... et silence.



Publié dans mazicduNOUCHEMA

Commenter cet article

Gonzague 07/07/2008 19:52

super cette playlist, variée et tout :-)

ROBERT VERT 04/07/2008 10:26

je vais faire mon Ig, mais 'faut dire que tu ne me laisses pas le choix ;-)The Who Boys : les flying pickets en moins bien...The White Stripes : sympatocheThe Raconteurs : mouaiche... ils se la racontent mais c'est les white stripes, quoi !Fatima Spar Und Die Freedom Fries : mouaicheu !Juan Bautista : aaahhh ! enfin un truc bien ;-)Roy Hamilton :  ha ha ha ha ha ha ha ha ha !Wildbirds & Peacedrums : j'ai aussi chopé l'album, et... beh... mhhhmm, mouaiche...Roisin Murphy : j'aime pas trop ce style. oui, le gros son est bien, mais est-ce que ça suffit à faire une bonne zic ? (d'autant qu'il faut se coltiner 2'30" relou pour l'entendre)...Crookers : le même genre de zic que la précédente ! un beat de tarlouze avec à un moment un son sympa (qu'on connaît par coeur bien sûr)...j'attends qu'aurel s'insurge contre cette musique d'insensibles dégénérés qui ne savent plus faire, contrairement à leurs aïeuls, de la musique de qualité !en entendant ça, je comprends pourquoi on crie au génie en ce qui concerne Justice ;-)Rodion : je commence sérieusement à piquer du nez ! t'as pas du hard-core au moins !!! c'est d'la zic de tektonik ????Sexual Earthquake In Kobe : bah du coup celle-ci apparaît comme une bombe de balle après les 3 autres !!je me réveille un peu :-D dommage que cette musique ne dure pas seulement 1'30 !!!Etta James : sympa. il y avait une superbe zic d'elle sur la BO de RainMan (très bonne BO d'ailleurs)...hmmm, ça me donne des idées pour la prochaine selec'...bon bah je suis content de ne pas passer mon bac cette année !

ig 28/06/2008 11:39

Mouais mouais...j'ai mis du tps à ecouter la play list...et 2-3 morceaux m'ont gonflé direct, genre ton vieux rock à la Elvis, ou tes trucs alternatifs, genre teenage à la BB brune qui tourne en boucle ds le mac do d'a cote de chez oim! Pour le reste ca demande une nouvelle ecoute...a voir si je vais la faire!

reno 20/06/2008 22:56

bon, nouchema, bravo pour cette sympatique playlist.je passe
sur les morceaux de jack white, je suis pas super fan, je vois ca
vraiment comme du 100% rock'n roll, et c'est sans doute trop direct
pour moi ; )Fatima Spar Und Die Freedom Fries, comment dire,
quand j'écoute ca, je te visualise en train de faire le couillon dans
ton salon avec ta cam' ; )Juan Bautista, pas mon truc non plus, mais laure m'a dit "laisse c'est sympa !"roy hamilton, pareil, ca me fait pas grand chose à part, au hasard,  m'évoquer antony et les johnsons ; )Wildbirds
&  Peacedrums euh, pareil, j'attends que ca pète un peu les sons
electro, quoi, manu, qu'est ce que tu fous, on en peut plus !roisin murphy : aaaaaaah, enfin putaing ! c'est chelou, mais y'a de l'idée. ca me rappelle que j'ai jamais trop kiffé moloko.crookers : aaaaah, là on est dans le son qui me parle : )ca
a l'air un peu barré ce truc. les voix sont un peu relous sur le break
mais ca repart bien en vrille et ca donne envie de se lever un peu de
son siège. je connaissais pas ! merci pour la découverte !rodion : audion ? non, rodion. connais pas non plus, ca part un peu + techno on dirait..Sexual
Earthquake in kobe, c'est efficace, dans le genre electro rock
carrément pute. on a l'âge pour écouter ce genre de trucs, tu crois ?
en tout cas, etta james fait un bien fou aux oreilles après ce track
bien débile ; ) résumé : well done, merci pour ce petit tour musical et de t'être cassé le cul pour la mise en page et le player.

ROBERT 15/06/2008 20:12

Que des gosses de 17 ans.une sono qui n'arrête pas de déconner.Que du champomy > même pas une leffe à se mettre dans le gosier, à la rigueur une Kro blanche qui tourne (beurk). Sans parler du tcherno.allez, j'me casse.